Sexualité : mon ado est-il «normal»?

Blog Image

Définir qui nous sommes au niveau de notre fonction sexuelle est une étape qui va de soi. Cependant, se découvrir et se définir avec ce qui se passe entre nos deux oreilles est une autre tâche de taille. Se définir en tant qu’homme, en tant que femme, en tant que personne non-binaire ou autre est un défi ardu en soi. Qui suis-je? Quel genre de personnes je veux devenir plus tard? Quel type de personnes je veux côtoyer? Comment je me décrirais? Ce sont toutes des questions qui peuvent traverser l’esprit de votre ado.

Il n’y a évidemment pas de mauvaise réponse à ses interrogations, mais pourquoi n’essayez-vous pas de faire l’exercice quelques minutes? Vos réponses vous viennent-elles naturellement ou rapidement? Si oui, avez-vous mis plusieurs années à construire ces réponses? Sont-elles en changement? Ou ont-elles déjà été modifiées au fil du temps? Pour votre ado, ces questions prendront davantage de place dans son quotidien et démêler toutes ces informations et ces questions peut devenir tout un défi.

 

L’identité de genre

Qu’est-ce qui me définit en tant que personne? Est-ce alors ce que j’ai dans l’entrejambe? Pour certaines personnes oui, pour d’autres non. Le sexe d’assignation à la naissance n’est pas gage d’identité de genre ici. Notre identité de genre se définie par comment nous nous percevons nous-mêmes entre nos deux oreilles. Notre expression de genre est variable : on peut parler de manière « masculine », se coiffer de manière « féminine », se vêtir de manière « androgyne* », etc. Votre enfant explorera donc l’expression de son genre via ses produits coiffants, son maquillage, ses vêtements, ses souliers, comme vous l’avez peut-être fait vous aussi, avec les différentes tendances modes ou les tendances sociales de votre milieu. Personne n’y échappe, ou presque.

 

L’orientation sexuelle

Notre orientation sexuelle se différencie de notre identité de genre en ce sens où elle parle de nos préférences amoureuses en termes d’attirance. Notre orientation sexuelle se définit à travers le temps et nos expériences. Elle nous permet de mieux se comprendre soi-même en comprenant le type de personne qui nous attire et vers qui nous pourrions éventuellement développer des sentiments amoureux. Parfois l’orientation sexuelle se définit petit à petit tandis que pour d’autres personnes, elle arrive à l’improviste et nous surprend par le biais d’une expérience ou d’une situation précise.

L’identité de genre se décrit comme « qui je suis » tandis que l’orientation sexuelle se traduit par « qui j’aime ».

 

La fameuse question : est-ce « normal » ?

Pour que le développement psychosexuel** soit optimal chez votre enfant et qu’il puisse s’épanouir pleinement dans son identité, le passage vers une sexualité allo-érotique, c’est-à-dire d’expérimenter la sexualité avec une autre personne sera aussi au programme éventuellement. Rassurez-vous, l’âge de la première relation sexuelle n’a pas bougé depuis plusieurs décennies au Canada : elle tourne encore autour de 16-17 ans. Encore une fois, il est normal pour votre ado de ressentir une volonté d’explorer le corps et les réponses sexuelles d’une autre personne grâce à différentes expériences sexuelles. Avoir une première relation sexuelle hâtive ou tardive peut apporter beaucoup de questionnements et parfois de stress.

Si votre ado vous dit ressentir de la détresse par rapport à sa sexualité ou à l’absence de celle-ci, encore une fois, les sexologues demeurent les professionnels désignés vers qui on peut se tourner. Si aucun sexologue n’est disponible dans l’école de votre enfant ou dans une ressource près de chez vous, n’hésitez pas à demander de l’aide de la part des intervenants scolaires de votre milieu, ils sauront vous diriger et guider votre adolescent parmi les nombreuses remises en question qu’il pourrait vivre. Par contre, la « norme » à proprement dit en sexualité est inexistante. Chaque personne vit sa sexualité à sa façon, vous pouvez donc rassurer votre jeune qu’il n’y a pas de « normes » concernant la sexualité humaine, bien qu’il existe des droits et des lois à respecter dans certaines situations (pensons aux notions de consentement sexuel, par exemple).

 

Je m’inquiète concernant l’influence de son entourage sur sa vie sexuelle, quoi faire ?

De plus, il ne faut pas sous-estimer l’influence des amis ici, car la grande majorité des adolescents désirent fortement une seule et unique chose : être comme les autres. Si votre ado pense que « touuuuuus les autres sont rendus à telle étape », même si cela est faux dans la réalité, la tendance veut que votre adolescent veuille lui aussi faire partie de « touuuuuus les autres », ce qui peut parfois amener beaucoup de confusion et dans le pire des cas, des pratiques à risque comme contracter une ITSS (Infection Transmise Sexuellement et par le Sang) ou une grossesse non-désirée, pour ne nommer que ces exemples. Il est donc important de permettre à votre jeune d’avoir accès à de l’information qui est à jour, fiable et inclusive pour qu’il se sente rassuré et pour qu’ensuite il puisse faire des choix qui lui ressemblent, en étant bien informé au lieu d’être rongé par l’angoisse.

 

L’éducation sexuelle ou 9 façons de vivre une vie saine

Pour éviter un stress inutile et rester informé, il faut d’abord savoir où trouver de l’information juste en termes d’éducation sexuelle ainsi que des ressources appropriées. La question que l’on doit réellement se poser est « Que voulons-nous pour nos enfants ? » Parce que l’éducation sexuelle, c’est beaucoup plus que de connaître par cœur la définition du consentement sexuelle ou de savoir mettre un condom sur un pénis en bois. Grâce à une éducation sexuelle, votre adulte en devenir saura vivre plus sainement. Comment? Et bien en:

1. Apprenant à vivre leur sexualité et leurs relations interpersonnelles d’une façon saine et positive
2. Appréciant la différence ou les différences autour d’eux
3. Respectant les gens qui partageront leur vie
4. Comprenant ce que veut dire « le respect de soi »
5. Évitant des situations à risque
6. Connaissant mieux leur identité
7. Communiquant mieux
8. Vivant une intimité et/ou sexualité épanouissante exempte de détresse et de souffrance
9. Cherchant de l’aide au bon endroit en cas de besoin

À présent, demandons-nous comment contribuer à assurer la qualité de l’éducation sexuelle de nos jeunes. N’êtes-vous pas d’accord que ça commence dès maintenant?

 

LEXIQUE : 

*androgyne : Caractéristique d’une personne qui présente une expression de genre associée aux stéréotypes traditionnels dits masculin et aux stéréotypes traditionnels dits féminins.
**développement psychosexuel : développement individuel des six dimensions de la sexualité (biologique, psychoaffective, cognitive, socioculturelle, morale et spirituelle ainsi qu’éthique et légal)

 

Rérérences :

Alberta Health Services. (2016). Changements pendant la puberté. Repéré à https://teachingsexualhealth.ca/wp-content/uploads/sites/4/Grade-4-Lesson-2-FRENCH-2016.pdf
Société canadienne de pédiatrie. (2018a). Grandir : De l’information pour les filles au sujet de la puberté. Repéré à https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/information_for_girls_about_puberty
Société canadienne de pédiatrie. (2018b). Grandir : De l’information pour les garçons au sujet de la puberté. Repéré à https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/information_for_boys_about_puberty
Barbalat, G., Domenech, P., Vernet, M. et Fourneret, P. (2010). Risk-taking in adolescence: a neuroeconomics approach. Encephale, 36(2), p. 147-154.
Potard, C., Courtois, R., Clarisse, R., Le Floc’h, N., Thomine, M. et Réveillère, C. (2016). Influence de la maturation pubertaire et de l’estime de soi corporelle sur la sexualité à l’adolescence. L’Encéphale, 42(2), p. 138-143.
Éducaloi. (2019). Consentement sexuel. Repéré à https://www.educaloi.qc.ca/capsules/le-consentement-sexuel

Par Émilie Veilleux & Isabelle Arcoite, Sexologues
Publié le 20 septembre 2019

Partenaire de cet article

On SEXplique ça

On SEXplique ça

On  SEXplique ça est un organisme spécialisé dans l’éducation à la sexualité via les technologies numériques. Dans sa mission visant l’accessibilité pour tous les jeunes à une éducation à la sexualité saine, positive et inclusive structure leurs interventions, il fourni au personnel enseignant des outils pédagogiques et du matériel clé en main, et propose aux jeunes un répertoire de ressources impressionnantes en plus de répondre à leurs questions en temps réel.


Commentaires

Aucun commentaire à cet article, soyez le premier!


Ajouter un commentaire

Requis
Ne sera pas affiché, requis
Facultatif
Votre commentaire sera soumis à approbation avant publication

Autres articles sur sujet

La puberté : un passage obligé
Expérimentation

La puberté : un passage obligé

  Les experts s’entendent pour dire que l’entrée au secondaire est un changement important pour tous les jeunes. Passer du primaire au secondaire signifie entre autres revoir son cercle d’amis ou en créer un nouveau, aller à la rencontre de nouveaux camarades, connaître de nouveaux enseignants, apprendre de nouvelles connaissances,

Les sorties de vos ados vous inquiètent?
Expérimentation

Les sorties de vos ados vous inquiètent?

Vous avez l’impression que votre ado est presque toujours sorti de la maison? Qu’il ne fait que passer en coup de vent? Ou au contraire, vous trouvez qu’il est un peu trop Hermite? Qu’il passe la majorité de son temps libre au sous-sol ou dans sa chambre? Certes, il y aurait place

Share15
Tweet
Share