Gérer les crises émotionnelles

Blog Image

Avez-vous parfois l’impression qu’une tempête survient sans avertissement à la maison? Une tempête où votre jeune pleure, crie ou perd le contrôle. Ces tempêtes sont des crises émotionnelles. Il s’agit d’un trop plein d’émotions que votre jeune exprime par des agissements imprévisibles. Essoufflé d’avoir essuyé une crise, vous arrive-t-il de vous demander : comment aurais-je pu prévenir cette tempête? En fait, c’est en apprenant à reconnaître ce qui provoque les crises émotionnelles que l’on peut développer des stratégies afin de les désamorcer.

 

Définition d’une crise émotionnelle

Une crise émotionnelle est une accumulation d’émotions qui se manifeste par des agissements d’une très grande intensité. En effet, certains comportements sont annonciateurs de l’arrivée d’une crise. Il peut s’agir d’une agitation mentale ou corporelle, de réactions physiologiques et de changements de comportement. Une crise émotionnelle survient lorsque la personne crie, pleure, hurle, menace, brise ou lance des objets, est agressive, etc. Bref, une crise émotionnelle peut être reconnue par une perte de contrôle où les émotions sont fortes.

 

Qu’est-ce qui mène à une crise émotionnelle? 

Une crise émotionnelle peut survenir sans prévenir, comme elle peut survenir à la suite d’une accumulation de tensions, de déceptions ou de frustrations. Normalement, 4 grandes catégories de causes peuvent expliquer l’apparition d’une crise :

1- L’injustice :

La personne en crise perçoit que ses droits et sa liberté sont bafoués. Il est possible d’entendre des phrases ressemblant à : « Ce n’est pas de ma faute », « Je n’ai rien fait », « C’est toujours moi qu’on puni » ou « Pourquoi moi … ».

2- L’évocation émotionnelle :

Elle est causée lorsque la situation actuelle fait revivre un souvenir désagréable vécu dans le passé. Les crises découlant de l’évocation émotionnelle peuvent avoir une telle force qui place les interlocuteurs dans une situation d’incompréhension, les laissant perplexes.

3- L’accumulation :

Elle est causée lorsqu’une personne en crise vit des frustrations qui se superposent. C’est la goutte qui fait déborder le vase. En effet, cette cause est très courante lorsqu’une personne accumule longtemps et en arrive à un point de non-retour.

4- Les stresseurs aigus :

Ils sont parfois difficiles à cerner lors de l’explosion. Les stresseurs aigus font références à des causes internes et externes telles que la consommation, les effets secondaires d’une médication, une insatisfaction des besoins, des douleurs physiques, une crise familiale et le stress en soi.

 

Accueillir la crise 

Maintenant que les raisons de la crise sont claires, il faut s’ajuster afin de l’accueillir et tenter de la désamorcer. Souvent, face à une crise, un réflexe naturel serait de s’emporter et de crier plus fort que son jeune. Cependant, cela créé un affrontement qui mènera ultimement à une impasse. Il est démontré qu’il est préférable d’être dans un rôle de soutien actif, plutôt que d’être en réaction. Ainsi, en étant dans une posture accueillante, il y a recherche de collaboration, ce qui nous rapproche d’un retour au calme.

 

Désamorcer une crise

Désamorcer, pacifier, gérer sont tous des mots utilisés pour parler de notre capacité à soutenir notre jeune lors d’une crise émotionnelle.

Le terme pacifier fait référence au calme et à la paix qui sont nécessaires pour accueillir son jeune en crise.Click To Tweet

Ainsi, le terme pacifier rappelle qu’il faut faire passer la crise en mots! En d’autres termes, il faut essayer de faire parler son jeune afin de l’aider à dégonfler sa balloune, tout en tentant de ne pas se laisser envahir par ses fortes émotions ou son agressivité.

Désamorcer une crise se fait entre deux personnes, c’est-à-dire le jeune en crise et un adulte. Il n’est pas recommandé que ce soit les deux parents qui interviennent. Ceci pourrait faire augmenter la tension émotive (et l’injustice!) chez le jeune. D’ailleurs, bien qu’on soit en train de désamorcer une tempête émotionnelle, il faut se rappeler que parfois, il peut y avoir plusieurs cycles d’éclatement où le jeune reprend des forces et renchérit. Ainsi, soyez préparés à recevoir cette charge émotive et surtout soyez patients!

 

Comment désamorcer 

Avant toute chose, la priorité est d’assurer la sécurité de tous. Il est recommandé de ne jamais se lancer dans la gestion d’une crise si l’on se sent inconfortable. Alors, si vous vous sentez en sécurité et disposé, il faut laisser votre jeune en crise s’exprimer. Démontrer une ouverture sincère et authentique favorise les confidences. D’ailleurs, en gardant son calme et en étant un phare, cela est rassurant pour le jeune. Toutefois, combattre le feu avec le feu est nuisible dans un contexte de crise émotionnelle. L’idéal est de faire des phrases courtes et d’être attentif à son langage non-verbal afin d’avoir l’air calme et disposé.

 

Le calme avant la tempête

L’idéal est de se préparer à l’avance, d’entrevoir quel serait votre possible plan de match lors de votre prochaine traversée dans l’œil du cyclone. Donc, prenez le temps de vous observer, souligner vos points forts et vos points à améliorer lors des crises émotionnelles de votre ado. La prochaine fois, vous serez fiers d’avoir traversé cette tempête émotionnelle avec de nouveaux outils!

 

Référence

Tiré du Programme Apprendre à se rapprocher sans agressivité, document de recherche provenant du Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

 

Par Stéfanny Trudeau, intervenante
Publié le 21 juillet 2021


Partenaire de cet article

ALPABEM

ALPABEM

L’ALPABEM a pour mission de soutenir les membres de l’entourage d’une personne qui présente des manifestations cliniques reliées à un trouble majeur de santé mentale, en leur offrant une gamme de services visant à les informer, les aider et les outiller en vue d’une meilleure qualité de vie.


Commentaires

Aucun commentaire à cet article, soyez le premier!


Ajouter un commentaire

Requis
Ne sera pas affiché, requis
Facultatif
Votre commentaire sera soumis à approbation avant publication

Autres articles sur sujet

Ma relation avec mon ado…point de vue du père
Relation parent-enfant

Ma relation avec mon ado…point de vue du père

Les changements vécus par les adolescents affectent autant les papas que les mamans, mais de manières bien différentes.  Avant d’aborder ces changements, rappelons qu’ils s’opèrent tant au niveau corporel, comportemental que social. En effet, le besoin d’autonomie et d’indépendance soudaine peut désarmer certains parents. De plus, la manière dont les enfants vont répondre à leurs parents n’est plus la même qu’avant.

Aider son jeune victime d’intimidation
Relation parent-enfant

Aider son jeune victime d’intimidation

À la suite de la lecture de l’article Reconnaître les signes d’intimidation vous vous demandez par où comment pour aider votre jeune? Rassurez vous, c’est tout à fait normal. Bien que vous pourriez ressentir une gamme d’émotions à l’idée que votre enfant soit victime d’intimidation, il est important de rester

Témoignage d’un parent
Relation parent-enfant

Témoignage d’un parent

Je me souviens de ce jour comme si c’était hier. Nous allions à l’école secondaire de mon fils pour l’inscription administrative. Il marchait loin de nous. Dans la file d’attente, il était impossible d’avoir une discussion sans que cela le gène. Ma fille, qui était encore au primaire à ce

Améliorer sa communication avec son jeune
Relation parent-enfant

Améliorer sa communication avec son jeune

La communication interpersonnelle n’est pas toujours un jeu d’enfant, surtout avec les adolescents. D’un côté, on ne veut pas toujours mettre des gants blancs au risque de froisser notre ado. De l’autre côté, on ne veut pas rajouter d’huile sur le feu et devoir ensuite gérer une crise émotionnelle. Afin

4 trucs pour soutenir son enfant après une séparation
Relation parent-enfant

4 trucs pour soutenir son enfant après une séparation

Connaissez-vous beaucoup de familles monoparentales ou recomposées? Sans doute! En 2016, près de 32 % des enfants québécois âgés de 0 à 14 ans vivaient une nouvelle réalité familiale (Institut de la statistique du Québec, 2018). C’est peut-être même le cas de votre famille et de vos enfants. Qui dit réorganisation

Préparer son enfant à la séparation
Relation parent-enfant

Préparer son enfant à la séparation

Au Québec, plusieurs enfants connaîtront la séparation de leurs parents avant d’atteindre l’âge adulte (Institut de la statistique du Québec, 2018). Certains parents décrivent cette période de leur vie comme étant assez difficile. Les enfants là-dedans, comment vivent-ils cela? La séparation aura possiblement un impact sur ces derniers. Certains enfants

L’art d’une saine discipline
Relation parent-enfant

L’art d’une saine discipline

L’adolescence! Si ce n’est pas déjà entamé, votre ado entre peu à peu dans la merveilleuse période de l’adolescence. Cette étape apportera plusieurs transformations chez votre jeune. Soyez rassuré, l’adolescence est transitoire et temporaire. C’est une période de changements hormonaux, psychologiques, sociaux, relationnels et sexuels. À travers ces bouleversements, votre

Le burn-out parental
Relation parent-enfant

Le burn-out parental

S’investir dans un rôle de parent est un contrat pour la vie et la liste des recommandations pour bien éduquer son enfant ne cesse de s’allonger. Pourtant, quoiqu’il y ait de plus en plus de documentation sur le sujet, il n’existe pas encore de mode d’emploi. Entreprendre cette mission et

Les sorties de vos ados vous inquiètent?
Expérimentation

Les sorties de vos ados vous inquiètent?

Vous avez l’impression que votre ado est presque toujours sorti de la maison? Qu’il ne fait que passer en coup de vent? Ou au contraire, vous trouvez qu’il est un peu trop Hermite? Qu’il passe la majorité de son temps libre au sous-sol ou dans sa chambre? Certes, il y aurait place

Aider son jeune à développer son plein potentiel
Relation parent-enfant

Aider son jeune à développer son plein potentiel

Connaissez-vous l’histoire du papillon? Il était une fois, un homme qui marchait en forêt. Fasciné par la nature, il amena avec lui sa toute nouvelle caméra. Sa principale intention : capter la beauté dans son état naturel. Il prit donc quelques clichés d’oiseaux, de fleurs et même celui d’une coccinelle.

Discipline un jour DISCIPLINE TOUJOURS
Relation parent-enfant

Discipline un jour DISCIPLINE TOUJOURS

Mon rôle en tant qu’intervenante a souvent été de guider et d’éduquer les parents à développer des habiletés afin d’appliquer une saine discipline auprès de leur enfant et de favoriser leur développement. En effet, le rôle de parent ne vient pas avec un manuel d’instruction à suivre « étapes par étapes » comme les meubles

Share
Tweet
Share