Cultiver son estime de soi

Blog Image

L’estime de soi peut être un concept difficile à comprendre. Il n’est pas tangible et il semble englober plusieurs choses en même temps. Toutefois, sachant que l’estime de soi influence directement le bien-être et est associée à la santé psychologique, il est important d’y accorder une attention particulière. De plus, il est démontré qu’une personne qui a une bonne estime d’elle-même est plus apte à rester motivée et à s’engager dans différents projets et relations constructives.

 

L’estime de soi c’est quoi exactement?

L’estime de soi est l’opinion que l’on se fait de soi-même en ce qui a trait à son physique, à la qualité de ses relations et à ses réalisations personnelles. Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser, l’estime de soi est la valeur personnelle que l’on s’attribue en fonction de ce que l’on aime et non en fonction de ce que l’on fait ou de ce que l’on possède. Tout le monde possède une estime de soi. Celle-ci varie dans le temps en fonction des expériences que l’on vit et des gens que l’on rencontre.

 

Les bénéfices d’une bonne estime de soi

Si l’évaluation personnelle de la personne est positive, on dira qu’elle a une bonne estime d’elle-même. Ainsi, cette personne aura plus tendance à faire preuve d’adaptation, d’ouverture d’esprit, de flexibilité et de respect. Elle risque également d’avoir une évaluation plus précise et fiable de ses compétences et de sa valeur personnelle. Une personne avec une bonne estime d’elle-même est capable de se contrôler et a une meilleure stabilité émotionnelle. Elle se compare moins aux autres, ce qui l’amène à ressentir un sentiment de bien-être.

 

L’estime de soi est composée de quatre éléments : le sentiment de sécurité et de confiance, la connaissance de soi, le sentiment d’appartenance à un groupe et le sentiment de compétence.Click To Tweet

 

Les conséquences d’une faible estime de soi

Si l’évaluation personnelle de la personne est négative, on dira qu’elle a une faible estime d’elle-même. Ainsi, cette personne aura plus tendance à être prudente, réticente et à renoncer plus vite face à un défi. Elle peut également avoir plus de difficulté à prendre des décisions et avoir tendance à remettre ses obligations à plus tard. Face à un échec, une personne qui a une plus faible estime d’elle-même risque de s’attribuer la faute. Par peur de ne pas réussir à nouveau, elle risque de moins entreprendre de choses. Elle aura donc moins d’occasions de recevoir des félicitations et des mots d’encouragement, ce qui l’entrainera à douter de ses capacités et donc à moins entreprendre de choses à nouveau… Et c’est ainsi qu’un cercle vicieux s’installera.

 

Les comportements qui nuisent à une bonne estime de soi

Puisque l’estime de soi évolue dans le temps en fonction des expériences que l’on vit et des gens que l’on rencontre, il vaut mieux éviter certains comportements, voire certaines personnes. Les jugements et les critiques, qu’ils viennent des autres ou de soi-même, peuvent nuire à une bonne estime de soi. Ces comportements amènent souvent des pensées négatives qui sont elles aussi nuisibles à une bonne estime de soi. L’amour conditionnel des autres, c’est-à-dire être apprécié en fonction des tâches accomplies ou des réussites, peut également nuire à une bonne estime de soi.

 

Les trucs qui aident à avoir une bonne estime de soi

Pour cultiver son estime personnelle, il est conseillé d’affronter ses peurs, afin de vivre de nouvelles expériences. En développant son autonomie et son sentiment d’appartenance, on contribue ainsi à cultiver son estime de soi. Il est aussi recommandé d’adopter des attitudes bienveillantes à son égard. Par exemple, le fait de s’accueillir et de s’accepter en totalité, d’être à l’écoute de ses désirs et de ses besoins et d’exprimer ses limites et de les faire respecter renforcit son estime de soi.

 

Comment reconnaitre une bonne estime de soi ?

Plusieurs comportements et aptitudes sont associés à une bonne estime de soi. Par exemple, une personne qui a une bonne estime d’elle-même sera capable de :

– Demeurer calme face à un malaise physique ou relationnel ;

– Réagir positivement à la nouveauté ;

– Être optimiste face à l’avenir et anticiper le plaisir ;

– Reconnaitre ses habiletés et ses limites (physiques, intellectuelles, relationnelles) ;

– Exprimer ses goûts, idées, sentiments, besoins ;

– Assumer des responsabilités et faire respecter ses limites ;

– Éprouver une sensibilité et une générosité face aux autres ;

– Partager, faire preuve d’entraide et chercher la présence des autres ;

Persévérer malgré les difficultés et tolérer les délais ;

– Prendre des initiatives et des risques calculés ;

– Se souvenir de ses réussites passées et ressentir de la fierté ;

– Appliquer des stratégies pour résoudre ses problèmes ;

– Manifester son goût d’apprendre (curiosité intellectuelle) et sa créativité.

À tout moment, l’estime de soi peut être fragilisée. L’importance de choisir ses relations, afin qu’elles soient positives et constructives, prend alors tout son sens. Si l’expression dit que « Paris ne s’est pas construit en un jour », c’est tout aussi vrai pour l’estime de soi!

 

Références :

http://cscp.umontreal.ca/activiteprevention/estime_soi.htm
https://www.cairn.info/revue-recherche-en-soins-infirmiers-2005-3-page-26.htm#
https://www.aide.ulaval.ca/psychologie/textes-et-outils/developpement-personnel/l-estime-de-soi/
https://oserchanger.com/blogue_2/2019/10/31/estime-de-soi-meme-developpement/

Par Audrey Fortin, intervenante
Publié le 17 Décembre 2020


Partenaire de cet article

ALPABEM

ALPABEM

L’ALPABEM a pour mission de soutenir les membres de l’entourage d’une personne qui présente des manifestations cliniques reliées à un trouble majeur de santé mentale, en leur offrant une gamme de services visant à les informer, les aider et les outiller en vue d’une meilleure qualité de vie.


Commentaires

Aucun commentaire à cet article, soyez le premier!


Ajouter un commentaire

Requis
Ne sera pas affiché, requis
Facultatif
Votre commentaire sera soumis à approbation avant publication

Autres articles sur sujet

Les bienfaits du bénévolat sur le bien-être des jeunes
Bien-être

Les bienfaits du bénévolat sur le bien-être des jeunes

Commençons par le commencement. Qu’est-ce que le bénévolat ? Plusieurs définitions existent, mais pour la rendre le plus simple possible, allons-y avec le principe qu’il s’agit d’un travail effectué sans rémunération. Normalement, nous pourrions ajouter la notion de volontariat, mais il serait possible de débattre que les travaux communautaires ne

8 façons de motiver son jeune
Bien-être

8 façons de motiver son jeune

« Quand on veut, on peut! » Qui n’a jamais utilisé cette expression pour tenter de se motiver à faire une tâche, une activité, une rencontre sociale ou autre? En effet, la motivation est quelque chose qui fluctue. Mais pour quelles raisons? Et quels sont les facteurs qui l’influencent? Par

8 façons d’entretenir une relation positive avec l’alimentation
Bien-être

8 façons d’entretenir une relation positive avec l’alimentation

Il est précieux de voir son enfant grandir et être témoin du développement de son identité. À travers cela, il est possible qu’un jeune soit désorienté et cherche diverses façons de se sécuriser. Contrôler son alimentation peut être un exemple. En effet, dès l’âge de 5 ans, certains enfants peuvent

S’aimer pour mieux briller
Bien-être

S’aimer pour mieux briller

Les jeunes sont de plus en plus exposés à une grande pression sociale. L’émergence de réseaux sociaux qui font la promotion de l’image, en photo ou en vidéo, tels que Snapchat, Instagram ou Tiktok contribue à cette pression. En effet, ces réseaux sociaux jouent un rôle dans la perception de

6 trucs pour aider son ado à être bien dans sa peau
Bien-être

6 trucs pour aider son ado à être bien dans sa peau

Si l’adolescence pouvait se caractériser par un seul mot, le plus approprié serait probablement le mot changement. En effet, tant de changements en si peu de temps les amènent à s’adapter aux nouveautés, ce qui peut provoquer beaucoup de stress chez certains jeunes, alors que d’autres l’acceptent plus aisément. Les changements

Aider son jeune à surmonter ses craintes
Bien-être

Aider son jeune à surmonter ses craintes

Nous savourons pleinement l’été, sa chaleur, sa beauté et sa festivité que bientôt les cloches des classes retentiront. Comme tout parent, nous savons que rentrée rime avec nouveauté. Si votre jeune entame le secondaire, il est normal de se poser davantage de questions sur comment se passera cette nouvelle réalité.

Parent d’enfant transsexuel, quoi faire?
Bien-être

Parent d’enfant transsexuel, quoi faire?

Avant de parler de transsexualité, démêlons quelques notions… L’identité de genre, aussi appelée identité sexuelle, et l’orientation sexuelle sont deux éléments distincts et indépendants. Transgenre est le terme utilisé lorsque l’anatomie d’une personne ne correspond pas à l’identité sexuelle qu’elle s’accorde. L’intersexualité fait référence aux personnes qui possèdent à la

Les émotions, ces trésors à exploiter!
Bien-être

Les émotions, ces trésors à exploiter!

Réprimées, banalisées, ridiculisées et parfois galvaudées, les émotions, lorsqu’elles s’extériorisent, ne sont pas toujours bien reçues. Heureusement, les temps changent et nous encourageons de plus en plus l’expression de celles-ci. Cependant, pour certains c’est difficile de s’y abandonner, car se permettre de les vivre peut donner une sensation de vertige

Share
Tweet
Share